Un groupe de parents de jeunes adultes déficients intellectuels ont décidé très tôt d’être acteurs:     - de leur avenir     - de leur droit à l’affectivité et à la sexualité     - de leur droits de vivre  comme leur frères et sœurs malgré leurs différences     - du lieu où ils pourraient vivre harmonieusement dans la société en respectant leur autonomie tout en étant en sécurité.   Le foyer traditionnel ne répond plus à leurs attentes car il est préférable d’exploiter au maximum leur capacité à vivre avec   une certaine autonomie